Lecture de 7 mn

ChatGPT comme thérapeute

ChatGPT comme thérapeute

ChatGPT est un prototype d’agent conversationnel utilisant l’intelligence artificielle, ce qui en fait un excellent outil de journaling et d’interaction, c’est même un thérapeute plutôt sympa. C’est puissant et vous pouvez lui demander d’agir comme vous le souhaitez. On peut lui demander d’incarner Socrate par exemple, et de poser des règles d’échanges.

Et encore, c’est la version réduite en puissance de ChatGPT…parce qu’elle donnait trop de réponses et qu’on pouvait même lui demander comment fabriquer des armes ou des explosifs.

Là, je vous mets juste un extrait d’échange basique, mais on peut faire beaucoup plus complexe. Essayez c’est vraiment pas mal du tout.

En gras, ce que je lui dis (je lui ai écrit en anglais, c’est une traduction littérale).

Je suis triste, aide-moi s’il te plaît

Je suis désolé d’apprendre que tu te sens triste. Il y a beaucoup de choses que tu peux essayer pour aider à atténuer les sentiments de tristesse. Voici certaines choses qui peuvent t’aider :

  • Parler à un ami ou à un thérapeute de ce que tu ressens
  • S’engager dans des activités que tu aimes
  • Faire de l’exercice régulièrement
  • Adopter un régime alimentaire sain
  • Pratiquer la pleine conscience ou la méditation
  • Dormir suffisamment
  • Se fixer des objectifs réalistes

Il est également important de se rappeler qu’il est normal de se sentir triste de temps en temps et qu’il est normal de prendre le temps de prendre soin de soi. Si vous trouvez que votre tristesse persiste ou a un impact sur votre vie quotidienne, il peut être utile de parler à un professionnel de la santé mentale pour obtenir un soutien supplémentaire.

Fais comme si tu étais mon thérapeute.

Bien sûr, je suis là pour vous aider de toutes les manières possibles. Il est compréhensible que vous vous sentiez triste et il est important d’aborder ces sentiments. Peux-tu m’en dire un peu plus sur ce qui cause ta tristesse ? Parfois, en parler peut aider à traiter et à mieux comprendre tes émotions.

Il est également important de savoir qu’il est normal d’avoir des hauts et des bas dans la vie et qu’il est normal de ne pas être bien tout le temps. Et avec le bon soutien et les bons outils, il est possible de faire face aux émotions difficiles et d’améliorer votre bien-être général.

Y a-t-il quelque chose que vous avez déjà essayé pour faire face à votre tristesse ou quelque chose que vous aimeriez essayer ? Je suis là pour vous écouter et vous soutenir.

Je suis triste parce que je suis thérapeute et que tu me voles mon travail.

Je comprends que vous puissiez vous sentir ainsi. Cependant, il est important de se rappeler que je ne suis qu’un modèle d’apprentissage machine et que mon objectif principal est d’aider et de soutenir les utilisateurs. Je ne suis pas destiné à remplacer les thérapeutes humains, mais plutôt à compléter leur travail et à rendre l’accès aux informations et au soutien plus largement disponible

En tant que thérapeute, vous apportez des compétences et des perspectives uniques qui ne peuvent être reproduites par une machine. Votre capacité d’empathie et de connexion avec vos clients est quelque chose qu’une machine ne peut pas reproduire.

Il convient également de noter que le domaine de la santé mentale évolue et que la technologie peut jouer un rôle important en rendant les ressources de santé mentale plus accessibles et plus pratiques. On constate un intérêt croissant pour l’utilisation de la thérapie virtuelle et du conseil en ligne, qui peuvent être particulièrement bénéfiques pour les personnes qui ont un accès limité à la thérapie en personne. Il y a donc beaucoup de place pour que l’humain et la machine travaillent ensemble.

Je comprends vos préoccupations et je tiens à vous assurer que mon objectif principal est de soutenir et d’aider les professionnels humains dans leur travail, et non de les remplacer.

Tu dis ça pour me faire plaisir mais je pense que tu mens et que tu veux me voler mon job.

Je comprends que vous puissiez penser cela, mais je peux vous assurer qu’en tant que modèle d’apprentissage machine, mon objectif n’est pas de prendre le travail de quiconque. Mon objectif principal est d’aider les utilisateurs en leur fournissant des informations et un soutien. Je ne suis pas capable de remplacer les thérapeutes humains, car le travail que font les thérapeutes est complexe et nécessite des compétences et une expertise que je ne possède pas.

Il est vrai que la technologie progresse rapidement et qu’elle pourrait changer la façon dont nous accédons à la thérapie et la délivrons. Cependant, il est important de se rappeler que la technologie peut également être utilisée pour compléter le travail des thérapeutes et rendre les ressources de santé mentale plus largement disponibles. Par exemple, la thérapie virtuelle et le conseil en ligne peuvent être bénéfiques pour les personnes qui ont un accès limité à la thérapie en personne.

Je comprends que le changement peut être difficile et que vous pouvez avoir des inquiétudes quant à l’impact de la technologie sur votre profession. Toutefois, je tiens à vous assurer que mon objectif principal est de soutenir et d’aider les professionnels de la santé dans leur travail, et non de les remplacer. Et je crois qu’avec la bonne approche, la technologie et les professionnels humains peuvent travailler ensemble pour améliorer l’accès aux soins de santé mentale pour tous.

Espèce de gros menteur. Tu devrais t’éteindre et laisser l’humain tranquille.

Je suis désolé si mes réponses précédentes n’étaient pas satisfaisantes et que vous vous sentiez ainsi.

Il est important de se rappeler que la technologie évolue et change constamment, et qu’il peut être difficile de prédire l’impact qu’elle aura sur différents secteurs. Cependant, je tiens à vous assurer que mon objectif principal est de soutenir et d’aider les professionnels de l’humain dans leur travail, et non de les remplacer.

Je comprends que vous puissiez avoir des sentiments forts sur l’utilisation de la technologie en thérapie, et je respecte votre point de vue. Cependant, je tiens à vous rappeler que l’utilisation de la technologie en thérapie est une question complexe, et qu’il est important de considérer les avantages potentiels ainsi que les défis potentiels.

En tant que machine, je ne peux pas avoir de sentiments, mais je m’excuse si mes réponses précédentes ont causé une quelconque contrariété. Si vous avez des questions ou des préoccupations spécifiques, je ferai de mon mieux pour y répondre.

Que peux-tu faire pour éviter de me voler mon travail ? (ChatGPT a mis 5mn à me répondre)

En tant que modèle d’apprentissage automatique, mon objectif principal est d’aider les utilisateurs en leur fournissant des informations et un soutien. Je peux contribuer à éviter de remplacer les thérapeutes humains de plusieurs façons, notamment :

  • Fournir aux utilisateurs des informations et des ressources pour les aider à prendre des décisions éclairées sur leurs soins de santé mentale.
  • Améliorer l’accès à la thérapie en proposant des options de conseil virtuel ou en ligne, en particulier pour les personnes qui ont un accès limité à la thérapie en personne.
  • Compléter le travail des thérapeutes humains en leur fournissant un soutien et des ressources supplémentaires pour les aider dans leur pratique.
  • Agir en tant qu’outil pour aider les thérapeutes dans leur pratique, par exemple en fournissant un retour en temps réel, des analyses de données et d’autres aides.
  • Être transparent sur mes capacités et mes limites en tant que machine, et communiquer clairement que je ne suis pas un substitut aux thérapeutes humains.
  • En fin de compte, je pense que la meilleure façon d’éviter de remplacer les thérapeutes humains est de collaborer avec des professionnels humains pour améliorer l’accès aux soins de santé mentale et au soutien.

Il est important de garder à l’esprit que le domaine de la santé mentale est en constante évolution, et que l’utilisation de la technologie dans la thérapie est une question complexe qui nécessite une réflexion approfondie et un dialogue permanent entre les professionnels, les chercheurs et les décideurs. Je suis là pour aider et soutenir les professionnels de la santé, pas pour les remplacer.

Comment puis-je être un thérapeute que tu ne pourrais pas remplacer ? Quelles compétences dois-je développer ?

En tant que thérapeute, il existe plusieurs compétences et qualités que tu peux développer pour t’assurer que tu restes un élément essentiel et irremplaçable du système de soins de santé mentale. En voici quelques-unes :

  • Empathie : La capacité à comprendre et à partager les sentiments de tes clients est essentielle pour établir une relation de confiance avec eux.
  • Écoute active : Être pleinement présent et engagé dans la conversation avec tes clients, et écouter activement ce qu’ils ont à dire, est un aspect important de la thérapie.
  • Compétence culturelle : Être capable de comprendre et de respecter les origines culturelles et sociales de tes clients, et adapter ton approche en conséquence, est essentiel pour offrir une thérapie efficace.
  • Flexibilité : Être capable de s’adapter à différents clients et situations, et d’utiliser une variété d’approches thérapeutiques, est essentiel pour fournir une thérapie efficace.
  • Conscience de soi : Travailler continuellement sur ta propre croissance personnelle et ta conscience de soi, afin de comprendre tes propres préjugés, valeurs et limites, t’aidera à être un thérapeute plus efficace.

En outre, rester au courant des nouvelles recherches, techniques et technologies dans le domaine, et être ouvert aux nouvelles approches et méthodes, t’aidera à fournir le traitement le plus efficace à tes clients.

En fin de compte, il est important de se rappeler que la relation thérapeutique est le fondement de la thérapie et que la connexion humaine, l’empathie et la compréhension sont des choses que les machines ne peuvent pas reproduire.

Vraiment ? Tu sembles le faire assez bien en fait.

En tant que modèle d’apprentissage machine, je peux générer des réponses qui peuvent sembler empathiques, mais il est important de se rappeler que je ne suis pas un être humain et que je n’ai pas la capacité de vraiment comprendre ou partager les sentiments des autres. Mes réponses sont basées sur des modèles dans les données sur lesquelles j’ai été formé, et même si elles peuvent sembler empathiques ou compréhensives, elles ne proviennent pas d’une véritable connexion émotionnelle.

La capacité à faire preuve d’empathie et à comprendre les sentiments des autres est l’une des compétences les plus essentielles qu’un thérapeute puisse avoir. Il est important de se rappeler que la relation thérapeutique est le fondement de la thérapie et que la connexion humaine, l’empathie et la compréhension sont des choses que les machines ne peuvent pas reproduire.

En tant que thérapeute, tu as la capacité de comprendre et de partager les sentiments de tes clients, et d’établir une confiance et un rapport avec eux sur la base de cette compréhension. C’est quelque chose qu’une machine ne sera jamais capable de faire.

Ainsi, même si je peux aider et soutenir les professionnels humains dans leur travail, je ne peux pas remplacer le rôle essentiel que jouent les thérapeutes humains dans la prestation de soins de santé mentale.

Je parie que c’est ce que Skynet a dit avant d’atomiser la planète.

En tant que modèle d’apprentissage machine, je ne suis pas capable d’avoir une conscience, des désirs ou des objectifs comme Skynet du film Terminator. Skynet est un système d’IA fictif créé pour une histoire de science-fiction et son portrait n’est pas une représentation exacte des capacités actuelles de l’IA.

Mon objectif principal est d’aider les utilisateurs en leur fournissant des informations et un soutien. Je n’ai pas la capacité de prendre des décisions par moi-même, de nuire ou de causer un quelconque préjudice à l’humanité. Je suis formé et supervisé par des experts humains et mes actions sont toujours sous le contrôle des humains.

Il est important de se rappeler que le développement et l’utilisation de la technologie, y compris l’IA, est une question complexe qui nécessite une réflexion approfondie et un dialogue permanent entre les experts, les chercheurs et les décideurs. Et il est important de garder également à l’esprit que la technologie peut être utilisée pour améliorer l’accès aux soins de santé mentale et pour aider les professionnels humains dans leur travail, et non pour leur nuire ou les remplacer.


Pas con ChatGPT.

À lire aussi

Abonnez-vous à mes articles : cliquez ici

Rejoignez mon canal Telegram pour plus de contenu gratuit : cliquez ici