Lecture de 2 mn

Le cercle d’attachement

Le cercle d’attachement

Imaginez un cercle avec un point au centre.

Le point, c’est vous, votre identité, votre personnalité, le vous intime, secret que vous-mêmes ne connaissez probablement pas complètement.

Le cercle extérieur, c’est tout ce qui est extérieur à vous, qui n’a aucune attache. Prenons par exemple l’équipe de foot du village de Perdue au Saskatchewan au Canada. Qu’elle perde ou gagne son match ne vous fait rien, c’est donc très en dehors du cercle.

Le cercle intérieur, c’est ce qui vous touche, que ce soit matériel ou non. C’est ce que vous avez attaché à votre identité. Votre voiture, votre équipe de sport préférée, votre maison, votre travail, votre conjoint, etc.

Chaque personne va attacher des choses différentes selon son éducation et sa personnalité.

Plus quelque chose est proche du centre, donc de notre identité, plus on a tendance à prendre les choses pour nous, à se sentir impliqué et concerné.

Si j’ai attaché ma voiture très proche de mon identité et qu’on me fait une queue de poisson, il y a de fortes chances que je m’énerve.

J’ai attaché des actions extérieures sur un objet matériel que je possède à qui je suis, je crois que cet objet est moi et je le défends comme si c’était moi.

Si je suis fan d’une équipe de foot et qu’elle gagne, je passe une bonne soirée, si elle perd, ma soirée est probablement foutue.

J’ai attaché le résultat de quelque chose d’extérieur à qui je suis et ce que je vis.

L’attachement nous dit que lorsque je fais quelque chose je considère que c’est « moi », alors si on critique et juge ce quelque chose, on me critique moi.

Le bouddhisme érige le détachement comme vertu cardinale : de la possessivité nait le manque, du non-attachement la satisfaction.

Le minimalisme consiste à se libérer des choses et à faire de la place.

C’est la mise en pratique du détachement par des actions et une philosophie de vie.

À lire aussi

Abonnez-vous à mes articles : cliquez ici

Rejoignez mon canal Telegram pour plus de contenu gratuit : cliquez ici