Lecture de 2 mn

2 compétences clés de la réussite

2 compétences clés de la réussite

L’abandon et la ténacité peuvent être des perspectives totalement différentes, mais elles sont tout aussi importantes et essentielles à notre vie.

La ténacité, c’est trouver la force de continuer, même si c’est difficile ou désagréable. C’est ce qui est souvent mis en avant dans la culture de l’effort, les conseils marketing et les coachings.

Mais est-ce toujours la bonne approche ?

L’auteur à succès Annie Duke a récemment écrit un livre intitulé « Quit : The Power of Knowing When to Walk Away ».

Elle rejoint ce dont je parle dans ma conférence comme étant la qualité première de ceux qui réussissent : savoir abandonner.

Elle y explique pourquoi de bonnes compétences en matière d’abandon sont de plus en plus essentielles aujourd’hui démystifiant le cliché selon lequel les gagnants n’abandonnent jamais et que ceux qui abandonnent ne gagnent jamais.

Nous devons tous savoir quand il faut abandonner, et nous devons également comprendre quand il faut baisser la tête et continuer à travailler malgré la souffrance.

Abandonner est difficile, car ça peut donner l’impression d’être un raté, un looser, un perdant.

Mais lorsqu’on s’accroche trop longtemps à quelque chose qui ne fonctionne pas, on finit plus souvent en se demandant pourquoi nous n’avons pas abandonné plus tôt qu’avec des regrets.

C’est vrai dans le travail, mais aussi dans le couple et dans notre tête avec des pensées inutiles qui occupent notre esprit.

Réussir c’est trouver le juste milieu entre la force de dire stop, de dire non, d’abandonner et la force de continuer quand c’est dur et difficile.

La ténacité c’est :

  1. Commencer par faire ce qui est le plus important en premier chaque jour
  2. Aborder les choses comme un pro, pas comme un amateur
  3. Faire sans avoir besoin de motivation extérieure

Si ces points ont l’air simple, ils pourraient remplir chacun un ou plusieurs livres, prenez le temps d’y réfléchir, ou rejoignez mon canal Telegram pour en discuter.

Car lorsque ces 3 points sont développés, ce n’est qu’à ce moment-là que nous sommes sur le chemin de notre réussite personnelle, et pas celle de quelqu’un d’autre.

À lire aussi

Abonnez-vous à mes articles : cliquez ici

Rejoignez mon canal Telegram pour plus de contenu gratuit : cliquez ici